• Défi MCO "La famille"

    Défi MCO

    Défi MCO

    Le thème "La famille"

     

    Parlons en de la famille, chez nous elle n'est pas soudée, mais pulvériser, surtout depuis ma terrible histoire que vous connaissez déjà. Deux fils disparus de 22 ans

    Une nièce disparue de 36 ans...Plus un enfant handicapé qui a 18 ans, mais n'aura jamais une vie normale, il lui manque un chromosone le 23. Pas facile pour ma nièce et son mari, il est placé en Institut Belgique.

    Alors ne me parler pas de la famille. Chacun est déchiré dans sa chair.

    Déjà plus jeune la famille était inexistante, on vivait reclus avec un papa et une maman qui avaient déjà de grosses souffrances après la guerre.

    Enfant on a du mal à comprendre. Puis vient le temps de l'analyse.

    Ne pas juger, mais les comprendre.

    Il nous a fallu du temps pour digérer tout ça. On les aime et on les respecte.

    Mes petits bonheurs sont ceux qui sont venus vers nous, vous les connaissez déjà.

    Dans la vie on fait avec ce que l'on a.

    Voici la vidéo que j'ai choisi pour le thème "La famille", j'aime beaucoup.

    Merci de comprendre mon point de vue.

     

    Merci pour vos commentaires.

     

    Comme je pense que beaucoup l'auront choisi voici Claude François.

     

    Une dernière vidéo que je trouve très belle, dommage que je ne

    connais pas la langue indienne.

     

    « Atelier Fée capucine " Mars c'est l'espérance"Défi chez JB "Hilarion" »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Mars à 10:33
    Séverine

    Je comprends tout à fait, chacun son ressenti par rapport à ce qu'il vit. Chez moi, on n'est pas très soudés mais pas de soucis particuliers. C'est plus l 'éloignement qui fait ça.

      • Jeudi 9 Mars à 11:10

         

        On peut être éloignée et souder, avec mes soeurs et ma mère c'est comme ça, heureusement d'ailleurs...

        merci

        bisous

    2
    Jeudi 9 Mars à 10:50

    ah! la famille ! moi aussi une famille déchirée

    bonne journée arlette et pleins d'bisouilles

    ma tite créa pour ton atelier est sur mon billet de ce jour

      • Jeudi 9 Mars à 11:14

         

        Quand la famille est déchirée, aucun fil d'or ne pourra réparer ce qui est

        détruit c'est pour la vie.

        Je l'ai appris à mes dépends, chacun doit suivre son chemin surtout à notre âge avancé.

        On ne connait pas les desseins de Dieu, ce qui doit se passer, personne ne peut y échapper...C'est la loi de la cause à effet. Merci

        Bisous

    3
    Jeudi 9 Mars à 11:32

    ha la famille.... malheureusement avec les années souvent les familles se dessoudent ou alors chacun refait une famille avec les mariages des enfants.... c'est la vie....

    bon jeudi! ici il pleut toujours!!! vraiment assez de ce temps!! bisous Sylvie

      • Jeudi 9 Mars à 12:57

         

        Sylvie chaque famille est touchée seulement peu en parle par pudeur et je le comprends aisément...Merci bisous

    4
    Jeudi 9 Mars à 13:17

    Il es tou ce defi, tu ne met pas le lien ni la baniere ??

    Bisous Arlette.......... donne moi des news s'il te plait

      • Jeudi 9 Mars à 19:05

         

        Oh je sens Gigi que tu vas faire un bel article. bisoushappy

    5
    Jeudi 9 Mars à 15:28
    renee

    Tu as vécu des choses difficile et vous continuer a en vivre mais la famille reste le pilier de la civilisation....Tu est drôlement en avance avec le thème! Bisoussss

      • Jeudi 9 Mars à 19:06

         

        Oui je sais Renée, je fais comme je peux en ce moment. Merci de me comprendre...bisous

    6
    Jeudi 9 Mars à 22:27
    colettedc

    Oh ! Ce ne fut pas facile pour toi, pour vous, en effet ! Gros bisous♥ Arlette et douce fin de ce jour !

      • Mercredi 15 Mars à 14:08

         

        La vie est-elle facile, oh que non...

        Est-ce nous qui la faison la vie, oh que oui...

        Alors que faut-il en conclure...

        Qu'il faut savoir ou on met les pieds !

        bisous mon amie

    7
    Mercredi 15 Mars à 10:41

    Arlette

    Je te comprends parfaitement

    Je me suis convertie et tout le monde a fuit,  sauf ma grand-mère,  maman elle a mis du temps a accepter chéri mais maintenant elle l'estime comme son fils

    Quand j'étais enceinte de trésor j'ai eu bruit de ""la honte un arabe dans la famille" alors que nos sommes espagnole par ma grand-mere maternelle!!

    Maintenant, c'est ma maman qui est gravement malade elle a un traitement palliatif qu'elle a désiré suivre chez elle et seule moi lui rend visite l'appelle chaque jour matin et soir ma grand-mère ( sa maman) ne prend pas de novelle se plaint d'être constipée!!..et le pire depuis 5jours décroche son téléphone pour ne pas être dérangée!!!

    Alors oui je comprends ton chagrin voire ta rage.. parfois vaut mieux des amis que la famille comme dit maxime le forestier ''On choisit pas ses parents,
    on choisit pas sa famille ""

    Amitié bizz

     

      • Mercredi 15 Mars à 14:03

         

        Que dire devant ton témoignage qui est très émouvant, nous ne sommes pas les seules en ce monde à connaitre ce genre de situation. En ce monde, il faut vivre l'instant présent car tout éphémère alors donnons de l'amour à ceux qui le méritent vraiment.

        Bisous mon amie

    8
    Mercredi 15 Mars à 13:05

    hélas, nombreuses sont ces familles déchirées. Ton avis est très respectable vu le contexte familial.

    Bisous

      • Mercredi 15 Mars à 13:59

         

        Merci Josie...bisoushappy

    9
    Mercredi 15 Mars à 13:44

    je suis venir découvrir tes choix musicaux et je découvre les drames que tu as vécus, j'en suis bien plus que désolée. Mais je vois que tu as des petits-enfants, j'espère qu'ils t'apportent un peu de joie, je n'ai pas lu tout ton blog alors forcement je ne sais pas. bonne journée

      • Mercredi 15 Mars à 13:57

         

        Oui je ne me plains pas mes petits enfants de coeurs m'apportent du bonheur.

        merci

        bisous

    10
    Mercredi 15 Mars à 14:46

    Bonjour Arlette,

    Pour mes parents aussi l'après-guerre n'a pas été facile, les blessures ne se sont jamais refermées, ils ont vécu avec voilà tout, alors nous les enfants on en a eu les "éclaboussures" forcément et mes parents ne nous ont pas vraiment expliqué toutes ces horreurs, alors on a cherché à comprendre par nous même ... J'ai une fille Sarah, bientôt 27 ans, qui est autiste. Tu vois c'est pas facile non plus chez moi, mais la famille est restée soudée ... Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    11
    Mercredi 15 Mars à 14:53

    Bonjour Arlette.

    J'ignorais tous ces drames et t'en remercie d'autant plus pour ta participation.

    Que de courage pour continuer à vivre et se battre envers et contre tout, les souvenirs surtout.

    Merci pour tes choix qui vont dans tous les sens ! J'apprécie beaucoup  yes  !!

    Si tu sais capter RTL télévision(s) , en Belgique, "La famille Bélier" est diffusée demain soir jeudi 16 mars, à 20h20 environ.

    Je t'embrasse bien fort. Francine (Clio) 

    12
    Mercredi 15 Mars à 16:00

    Coucou Arlette,

    Quel témoignage émouvant Arlette. Je la connais l'histoire de tes deux fils, tu avais eu la gentillesse de me faire parvenir le récit que tu avais écrit.Ta nièce en plus et cet enfant handicapé ... c'est terrible ! Il y a en effet de quoi être dévasté.

    Le vie réserve à certains un lourd tribu, et c'est souvent que je me fiche en boule quand j'entends certaines personnes se plaindre dés qu'elle ont un pet de travers.

    Dans tous les cas je suis heureuse de te compter aujourd'hui dans cette communauté que je suis assidument pour notre Mélo.

    Le choix de tes vidéos est franchement sympathique.

    Bises et bonne fin d'après midi.

      • Mercredi 15 Mars à 18:58

         

        Merci Zaza pour ton message qui me réconforte... Je suis une battante depuis que je suis toute petite, et mon prénom Arlette a été choisi par ma regrettée grand mère que j'adorais...Elle a bien fait, ce prénom me donne de la force...bisous

    13
    Mercredi 15 Mars à 18:27

    Bonjour, tu n'as pas été épargnée, chez moi aussi le mot famille résonne mal, on ne choisit pas en effet... Je n'en parle jamais et préfère oublier, du moins essayer. On se créée une autre famille, de coeur, c'est parfois mieux pour trouver son équilibre.

    Je découvre cette chanson indienne, et j'aime beaucoup!

    Bonne soirée Arlette, gros bisous.

    (je croyais être venue, mais j'ai confondue avec Assoula)

      • Mercredi 15 Mars à 18:48

         

        Merci pour ton témoignage, ça fait chaud au coeur...bisous

    14
    Samedi 18 Mars à 18:46

    Bonjour,

    bonne idée la famille Belier, c'est vraiment un film qui pose en grand la question de l'engagement pour sa famille, et les interprétations des chansons sont très jolies.

    Bises,

    Jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :