• Hommage 1914 -1918 mes documents...

    Hommage 1914 -1918

     Le député  André Jeanbon prend la parole le 15 février dans une assemblée survoltée. Après avoir difficilement ramené le calme, il harangue ses collègues : " Un drapeau qui n'est pas celui de la Révolution flotte encore sur nos   vaisseaux."

    Puis propose au nom du comité de salut public " l'adoption du pavillon tricolore", "simple comme il convient aux idées et aux principes républicains, qu'on ne puisse confondre avec celui d'aucune autre nation, et qui, dans quelque sens qu'il soit placé, présente toujours ces couleurs dans le même rapport entre elles".

    Pour une fois tout le monde est d'accord. Les parlementaires se lèvent et applaudissent à tout rompre. Séance tenante, le décret - qui s'appliquera à la marine à partir du 20 mai 1794 avant de conquérir la terre ferme - est adopté :

    " Le pavillon national sera formé des trois couleurs nationales,

    disposées en bande verticalement, de manière que le bleu soit attaché à la gaule

    (le mât) du pavillon, le blanc au milieu et le rouge flottant dans les airs."

     

    La grande guerre mondiale 1914-1918

    Hommage 1914 -1918

    Hommage 1914-1918

     

    Notre drapeau Français

    Est lourd du sang

    De toutes ces victimes

    Morts pour la Patrie.

     

    Des hommes courageux

    Laissant familles et enfants

    Sans espoir de les revoir

    La Patrie reste avec des plaies.

     

    Ce qu'ils ont subit est effroyable

    Ils étaient de la chair à canon

    La guerre est une horreur.

     

    Ils ont sacrifié leurs vies

    Pour que nous ayons la nôtre

    Et pour que la France soit Libre.

     

    En ce jour du centenaire 

    Respect à nos aïeux

    Qui sont tous aux cieux.

     

    Leurs mémoires honorés

    Dans la Fraternité.

     

    Hommage 1914 -1918

     

     

    Ps : ce jet d'écriture pour exprimer ce que je ressens vraiment au fond de moi.

    Bonne journée mes amis (ies).

     

    Je partage avec vous les informations que je possède sur 1914-1918

     

    Hommage 1914 -1918

    Hommage 1914 -1918

    Un appel qui a été entendu.

    Hommage 1914 -1918

    Un document unique. Lettre du Maréchal Ferdinand Foch 1851-1929

    Hommage 1914 -1918

    Raymond Poincaré 1860 - 1934

    Président de la République de 1913 à 1920

    Adolphe Messimy 1869 - 1935

    Député et sénateur

     René Viviani 1863 - 1925

    Ministre des affaires étrangères.

     

     

    La suite dimanche prochain...

    « Mes créations pour le plaisirLe ou la cleptomane »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Novembre à 06:44

      Bonjour   ARLETTE

     

    Toujours dans le vent

    accompagné de bonnes averses

    sans oublier quelques intermèdes,

    de notre soleil avec un bon 14°

    ainsi fut notre journée de samedi.

    Quand a ce jour dominical,

    un temps pas trop folichon!

    Mais, en cette journée d'Anniversaire

    du centenaire de l'armistice

    le recueillement du souvenir est de mise

    je vous la souhaite reposante & agréable.

    Amitiés *^&^* Bisous

     

    . * J-G-R-C-2018 *,

    2
    Dimanche 11 Novembre à 08:07

    il ne faut jamais les oublier ... on le rappelle aux enfants !

    bisous 

    3
    Dimanche 11 Novembre à 08:07

    Bonjour  Arlette ✶.•´ ¸✶.•´  ¸✶.•´

    C'est avec toute mon amitié,✶.•´

    que je passe te souhaiter✶.•´

    Un bon dimanche ✶.•´

    Et une excellente semaine ✶.•´

    ☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆

    11 nov  jour du souvenir

    Merci pour ce billet  

    ☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆

    4
    Dimanche 11 Novembre à 10:07

    Kikou amie Capucine

    bien de dire pour que la guerre plus jamais, le grand - père de ma Mutti est Mort dans la Marne prés de  Verdun le 10 mai 1918 Allemand juste avant la fin de la guerre qui eux demandaient pas la guerre, mais obligation comme en 40  ou grand-père a 18 ans  perdu un bras, la guerre inutile, bisou amie à Paris beaucoup de monde nous voit de la fenêtre pas loin champs Élysée,

    bon dimanche bisou ,

     

    5
    Dimanche 11 Novembre à 15:24
    Renee

    Très bel hommage bisous Arlette

    6
    Dimanche 11 Novembre à 16:57

    Et oui en plus on sait qu'ils sont partis la fleur au fusil 

    pour leur patrie 

    combien en sont revenus entier ?????

    Je ne sais pas mais énormément de perte humaine 

    atrocement mutilé, 

    C'est l'horreur la guerre 

    toujours les plus petits qui se font tuer pour une idée 

    de ceux qui sont à la tête et envoie ses enfants 

    à la mort 

    bisous ma douce merci n'oublions jamais même 

    s'il ne reste aucun poilu maintenant 

    il y a toujours leur descendant 

    alors pensées pour ceux qui ont été touché par ces horreurs.

    7
    Dimanche 11 Novembre à 18:01
    Super billet c est bien on doit pas oublier
    8
    Dimanche 11 Novembre à 18:04

     

     

    Bonsoir fée Capucine,

    un bel hommage rendu a ses gars qui sont mort pour rien ,

    les guerres apportent que le malheur, ce matin moi et Monique

    était à la cérémonie Épernay notre région s'était diffusée a la télé

    c'est là que le pire s'est passé en champagne Ardenne

    puis restaurant archi plein tout était complet

    j'avais réservé Mardi heureusement Biz amitié

    passe une bonne soirée moi repos demain

    j'ai un tas de commandes à préparer

    avec mon chef de cave,et mes gars

    sont dans les vignes 1 ere taille  bonne semaine ,

     

     

    Les défis des amies !

    9
    Dimanche 11 Novembre à 18:22
    Merci pour ceux qui ont donné leur vie pour que nous puissions rester Français.
    10
    Dimanche 11 Novembre à 19:59

    Comme l'histoire de l'humanité a tendance à se répéter, on ne dira jamais assez fort : PLUS DE GUERRE!

    Il faut le dire à nos enfants, à nos petits-enfants même si quelques fois ils ne nous croient pas.

    Trop de vies perdues pour que nous ayons notre liberté! Il ne faut pas oublier!

    Merci de cet hommage rendue à tous nos valeureux soldats!

    Bisous Arlette.

    11
    Dimanche 11 Novembre à 20:42

    Le rouge de notre drapeau, fait référence au sang versé, quelle que soit l'époque où il a été versé.

    14-18 a été atroce, les simples soldats ont été sacrifiés, de la chair à canon. Mon grand père a été laissé pour mort sur le champ de bataille. Il a été retrouvé in-extremis, mais y a laissé des orteils et un bras. Pas grave, lui a-t-on dit, vous avez de la chance, c'est le bras gauche. Sauf que !... Il était gaucher. 

    Je t'embrasse

    12
    Dimanche 11 Novembre à 21:09

    Bonsoir ma chère Arlette

    un très bel hommage bravo pour cette belle documentation

    J'espère que tu  as passé un bon dimanche

    gros bisous et belle soirée

    ton amie Janine

    13
    Lundi 12 Novembre à 04:52
    Colettedc

    Un très bel hommage, Arlette !

    Bonne semaine !

    Bisous♥

    14
    Lundi 12 Novembre à 13:58

    un très bel hommage Arlette il ne faut jamais oublier un grand respect pour ces hommes 

    gros bisous de ton amie

    Béa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :