• La chaleur d'un coeur " L'amour nous aide"

    La chaleur d'un coeur " L'amour nous aide"

    - 9 -

     

    A ce moment-là mon petit bonhomme allait à l'école maternelle, je m'occupais de lui le matin, ce temps partiel me faisait du bien, je pouvais faire mes priorités la journée . Ma belle-fille et son mari ont été compréhensifs à cette situation délicate que l'on traversait, ils nous ont soutenus. Ce n'était pas facile, mais je savais au fond de moi que c'était une étape qu'il fallait que je sois à la hauteur. Le grand-père paternel s'occupait  du petit le reste de la journée. L'après-midi je me rendais à l'hôpital pour soutenir mon mari, les deux premières quinzaine il ne parlait pas, sa gorge était encore en cours de cicatrisation. Au fil des mois ça n'a pas été facile, chimio, radio thérapie ça été difficile. Il a tenu bon, quand il me prenait la main toutes les émotions remontaient à la surface, il pleurait...

     Orphelin très jeune  (9 ans) je comprenais son doublement chagrin.  Il se sentais perdu tout en sachant que ces choix n'étaient bon pour sa santé... Mais on le sait l'humain est imparfait...Je suis sa femme, son amie et aussi un peu sa mère, je veille sur lui.

    Encore une fois notre équilibre à vaciller, mais avec la force et le courage et plein de petites attentions, il a tenu pour notre amour. Parfois on se demande ou chercher cette force, mais elle est là chaque jour que Dieu fait. Chaque soir la prière nous aide et on retrouve l'énergie de continuer comme par miracle. Oui le miracle de la vie s'est d'être là à vous écrire qu'il ne faut pas baisser les bras. Quand notre heure n'est pas encore venue, il faut s'estimer chanceux (se). 

    C'est fabuleux de s'en rendre compte, c'est pourquoi il faut voir la vie autrement. Néanmoins les blessures restent on ne peut pas les effacées les retirer de nos vies. Les blessures du coeur sont plus difficiles à guérir. On tombe, on se relève la vie est ainsi faite, elle est là pour nous endurcir et nous conduire vers l'essentiel et non pas pour que nous soyons dans le superficiel.

    On passe par des étapes incontournables. La colère... le pourquoi... chagrin... tritesse... Que de fois on se referme sur soi. On en veut au monde entier de voir notre vie se briser en mille morceaux... Pourtant nous ne sommes pas les seuls à qui ça arrive, il faut en prendre vite conscience. Encore une fois les sentiments sont les plus forts, que ce qu'on imaginait. Les cicatrices resteront indélébiles jusqu'à la fin de notre existence.

    Que faut-il faire pour se relever...

    La suite...Lundi prochain...

     

    Merci mes amies pour vos confidences et votre fidélité vos mots me touchent profondément.

     

    Arlette

     

    « Défi Evy "Les mots"Désolée les amies... J'étais à l'hôpital pour un malaise »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Août à 03:10

    L'Amour a été le plus fort mais parfois les épreuves déchirent et séparent

    des couples ou des familles .

    Au décès de Papa la famille a éclatée 

    Nous avions perdu notre repère .

    On ne se remet jamais vraiment , on demeure blesser. . .

    Bisous mon Amie

    2
    Lundi 28 Août à 04:49

      Bonjour  Arlette

    En cette fin de nuit, une suite de dimanche

    ou le record est battu dans le sud Bretagne

    a quatre heures trente 20,5 degrés.

    A nouveau hier près des 50 ° « plein soleil »

    et du coté ombre «  31 ° » entre 16 & 17 heures.

    Nous voici au début d'une nouvelle semaine,

    alors préparez vous à faire face

    à de nouveaux projets ou défis.

    Je vous souhaite que le meilleur,

    pour leurs totales réalisations .

    Bon lundi et bonne fin du mois d’août.

    Amitiés ~^ * ^~Bisous  

      56MELDIX77     

       Le  Briard       Breton    

    3
    Lundi 28 Août à 07:26

    tout ce que tu dis est tellement vrai.... vous êtes passés par des moments tellement difficiles.. L'être humain a ce pouvoir "inné" de s'accrocher à la vie de toutes ses forces.. et il se relève !!! encore et encore !

    gros bisous et bonne journée

    4
    Lundi 28 Août à 08:50

    Merci d'être venue déposer 2 commentaires sur mon blog d'EKLABLOG, comme les messages concernaient JANET

    J'ai transmis

    Bonne journée

    JEAN

     

    5
    Lundi 28 Août à 10:20

    bonjour ma fée il st beau ce texte et si vrai

    que c est dur de se relever du malheur et de la peine

    il fait encore bien chaud ce matin

    belle journée bisous

    Elyci

    6
    Lundi 28 Août à 10:25

    bonjour arlette oui nous sommes pas les seuls 

    pour ma part je n ai pas été épargné pas facile 

    et tout comme toi j ai lutté  ET je pense avoir bien fait 

    des hauts bas  surtout côté santé grrr

    parfois aussi je me disais c est pas possible d avoir a surmonter de telles épreuves 

    bon lundi et merci a toi pour tes ecrits ça  FAIT du bien de parler

    gros bisous bisous 

     

     

     

     

    7
    Lundi 28 Août à 11:11

    Comme tes mots me ressemblent mon amie tout sauf la prière,

    je suis non croyante, mais j'ai toujours puisé ma force

    tant dans la maladie la mort et les accidents gravent

    de mon fils Stéphane grand bruler

    Ma force je la puise dans mon mental se mental

    qui m'aura jamais quitté que j'ai transmis à mes enfants,

    mes fils, ma fille, mon fils Bruno avait un mental d'acier

    pour ses 4 records du monde mais la mer à eut raison de lui;

    Pour Stéphane grand brûlé 3e degré 70 % surfaces

    corporels greffe auto-greffe paralysie, chirurgie plastique

    4 ans de galère il avait 16 ans, son mental lui a aussi sauvé la vie,

    même si aujourd'hui s'accepte avec toutes ses cicatrices,

    son mental encore lui aura permis de trouver une femme qui l'aime

    comme il est !qui elle aussi a eu sa part de malheur accident

    cause un routier alcoolique, Gutta est amputé d'une jambe

    jusqu'au genou, sans compter traumatisme carnien

    aujourd'hui appareillé vie sa vie

    ( vivent leurs vies avec leurs handicaps)

    moi actuellement en traitement pour une enieme récidive cancer

    je vais me battre pour en guérir comme mes 5 autres

    et la vie continue sans ce retourné, bisou capucine

    et il en faut du courage pour survivre à tout cela !

    comme toi !

    8
    Lundi 28 Août à 12:23

    plein de courage à vous

    douce semaine

    bisous

    9
    Lundi 28 Août à 13:31

    Je comprends bien ce que ton mari a enduré ainsi que toi car l'entourage souffre aussi d'être impuissant devant cette maladie.. Les soins sont durs , une passe dans la vie très dure mais ton mari a eu la chance de t'avoir près de lui et cela compte beaucoup.

    Moi je me suis battue 2 fois toute seule car mon mari n'est jamais venu avec moi, chaque fois qu'il m'a fallu une opération je suis partie avec le  taxi médical comme pour le retour.. Un jour mon chirurgien m'a dit je n'aurai jamais l'occasion de voir votre mari si je comprends bien et pourtant parfois sa présence m'aurait aider. Mais la vie est comme ça je n'ai pas eu à lui dire merci.....

    Bonne journée, chouchoute ton mari car quand on a ça on a une épée de damoclès sur la tête et on souhaite que le fil tienne longtemps.

    Gros bisous

    10
    Lundi 28 Août à 14:02

    kiou amie Capucine,

    me voici un peu tranquille à Paris pas sortir,

    alors voire les nouvelles;

    Moi lire grande souffrance dans votre vie;

    Moi pas tout suivre mais savoir Monique dire

    que vous aussi malheur de perte des enfants, et vie avec santé difficile

    moi et mon Steph connut aussi les grandes douleurs,

    Monique, encore ce jour, et ma Mutti SEP (sclérose en plaques)

    chaque jour la croix a porté comme notre seigneur ,

    et Moi croit que nous protège car nous avons  retrouvé

    le bonheur de vivre , moi croyante mais mon steph non

    lui croire qu'en lui ! sa force de caractère ,

    espérance que Monique va continuer de se battre

    comme toujours fait , nous allons en champagne

    Mercredi ou notre résidence secondaire de Moi et mon Steph

    et près de Monique, aller la voir, retour Paris Dimanche,

    reprise bureau lundi vacances était fini

    merci de gentille visite sur page bisou amitié bonne journée ,

    bon courage pour continuer la vie ,

    11
    Lundi 28 Août à 14:17

    Bonjour ma chère Arlette

    Merci pour ce bien touchant récit, tu es une femme formidable avec un coeur immense et ce n'est pas toujours évident de se relever de tellement

    de souffrance ! et surtout de le  raconter.

    A la semaine prochaine pour la suite de ta vie .

    Avec toute mon amitié et de gros bisous pour vous deux

    ton amie Janine

    12
    Lundi 28 Août à 16:10
    renee

    ce sont les épreuves qui nous rendent plus fort, vous en êtes la preuve. Bisous Arlette a vous deux

    13
    Lundi 28 Août à 16:40

    Bonjour fée capucine,

    un peu de temps avant reprise bientôt

    c'est la fin des vacances qui arrive je viens de lire

    ce passage dans la tourmente d'une vie, et je m'aperçois

    que bien des familles subit, bien des chagrins,

    il est bon de s'exprimer sur du papier ou d'une autre façon

    beaucoup de personnes ont une apparence du sans souci

    et pourtant, marqué au fer rouge ! je suis de tout coeur

    avec vous car je connais pour moi-même et ma famille

    ce mal-être !big bisou est avec tout le courage pour conter

    la fin de cette période de votre vie ,

     

    Danse en couleur

     

     

    14
    Lundi 28 Août à 16:42
    colettedc

    Comme c'est ÉMOUVANT, Arlette et si GRAND ET BEAU !

    Oui, quand notre heure n'est pas venue ... de s'en rendre compte, comme tu le dis si bien, c'est vraiment un CADEAU ! 

    Bonne semaine et à lundi prochaine !

    Gros bisous♥

    15
    Mardi 29 Août à 22:09

    Coucou ma douce amie

    je viens de lire avec beaucoup d'émotion, ton magnifique écrit, l'être humain est doté d'un pouvoir très grand, pour ce remettre debout à chaque coup dur, certains puisent leurs forces dans la religion, d'autres dans leur conjoint, d'autres on une très forte force de caractère qu'il s'y arrivent par eux même, mais, je pense que le pouvoir de survivre est très grand, il faut, continuer pour les autres qui ont besoin de nous, nous avons tous nos lots d'épreuves et comme l'on dit chez "celui qui n'en a pas on attend"

    Je te souhaite, une très bonne fin de journée, prend soin de toi, merci de ton amitié, tu es une personne sincère et vraie que j'apprécie beaucoup

    Je t'embrasse très fort  Puce

    16
    Mercredi 30 Août à 12:34

    coucou Arlette

    Désolée pour mon retard je n'arrivais pas à faire de commentaire sur ton blog et tu m'en vois navrée ( d'autant plus que je suis inscrite à ta newsletter ) et que je reçois quand tu publie

    Ton billet est très émouvant et je pense que c est dans la douleur et les moments difficiles que le couple se rapproche

    Tout comme toi je n'ai pas été épargnée et je pense que cela nous rend plus fort

    bisous tendresse mon amie

    martine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :