• Le vol du goéland

    Le douleur du goeland

     

    Le vol du Goéland

     

    C'est une histoire pas banale

    Ce bel oiseau ne voyait pas sa vie ainsi.

    Alors qu'il était très jeune

    Du haut de la falaise, une aile se brisa.

     

    Un couple charitable passaient par là

    Ils l'ont prit entre leurs mains pour le soigner.

    Une année passa le Goéland retrouva des forces

    Et essaya de voler à nouveau mais avec du mal.

     

    Deux ans après  le voici pris au piège

    Dans un filet de pêcheur... aïe !

    Le bel oiseau commençait mal son existence

    Le couple lui porta secours...

    En vain car ses ailes sont brisées.

     

    Alors le bel oiseau courageux, marche sur la plage

    Sous le regard attendrit de ses protecteurs.

    Il menait une vie paisible avec une jolie femelle.

    Quand un beau jour de juillet, il perdit sa patte

    Sur un morceau de verre.

     

    Le sort s'acharnait sur lui,

    Le couple très triste ne savait plus quoi faire.

    Il l'aidait du mieux possible quand il se déplaçait.

    Sa femelle lui offrait sa tendresse en lissant ses plumes.

     

    Une béquille fut poser pour se déplacer 

    Le bel oiseau toujours courageux avançait

    Avec la tristesse dans son coeur.

    Sa deuxième patte ne résista pas et flancha.

    Il resta ainsi sur le flanc sans bouger.

     

    Le regard vide et sans éclat, le couple 

    Le déposa sur un lit de paille près de sa femelle.

    Le couple ne savait plus quoi faire...

     

    Ils prirent la décision de le mettre

    Dans une boite de fortune avec sa femelle

    Et les déposa sur une vague

    Qui les emporta vers l'éternité.

     

    La peine fut grande pour ce couple

    Vous l'imaginez bien...

    Ils n'oublieront pas qu'il a été très courageux.

     

    Le douleur du goeland

     

    Ps : Un jet d'écriture pour évoquer le courage que nous traversons dans les épreuves de la vie. Comme vous avez pu le lire j'ai essayé de vous faire comprendre notre histoire celle que nous traversons encore aujourd'hui.

    Mon mari est toujours aux urgences, je pense qu'ils attendent l'avis du psychiatre...J'attends de voir la suite des examens, j'ai besoin de me reposer car je suis épuisée mentalement. Merci à tous pour votre soutien.

    Belle journée bisous les amis (ies)

     

    « Septembre d'orAu revoir Monsieur Aznavour »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Octobre à 20:08
    Bien compris l'histoire que tu nous racontes ma douce à méditer sur les bonnes et mauvaises choses que nous traversons toutes et tous dans la vie.
    Gros bisous et bon courage ma douce pour toi et ton époux amitié Mado
    2
    Lundi 1er Octobre à 20:32

    Une magnifique histoire, je reconnais les maux, c'est ta traversée.

    Je suis près de toi ma douce, je croise les doigts, et puis "Dieu" fera le reste...

    J'espère qu'il ne souffre pas, et je souhaite qu'il te revienne.

    Reposes-toi ma grande, tu sera forte à son retour...

    Je t'embrasse tendrement.

    Annick 

    3
    Lundi 1er Octobre à 21:57

    bonsoir ma belle ,c'est très beau , penses à toi  , de la pluie cette nuit , ensuitte beau soleil mais malgré tout , ça caillait , bonne soirée , bisous

    4
    Lundi 1er Octobre à 22:24

    Bonsoir ma chère Arlette

    Je comprends très bien par ou tu passes et je sais que ce n'est

    pas facile , on voudrait tellement finir sa vie tranquille

    mais voilà nous ne le somme jamais!

    Je suis en pensées avec toi essayes de te reposer le plus possible

    et retrouve un peu de paix avec ta petite puce

    Avec toute mon amitié et de gros bisous

    ton amie Janine

    5
    Mardi 2 Octobre à 00:35

    Merci pour ce beau texte Arlette.

    Bises et bonne soirée, en galérant toujours dans l'envoi de mes newsletter.

    6
    Mardi 2 Octobre à 03:21
    Colettedc

    Je comprends, Arlette, avec toi de tout dans cela !

    Gros bisous

    7
    Mardi 2 Octobre à 06:28

    bon mardi bisous bisous

    de plus en plus fatiguée mais bon en fin de semaine se sera fini

    ton mari va mieux bizzzzzzzzzzzzz

    8
    Mardi 2 Octobre à 06:34
    Bonjour Arlette,
    Voilà un beau texte sur ce pauvre goéland. Il n'a pas eu la vie facile comme toi. Courage Arlette et tiens moi au courant ... Je pense à toi. Grosses bises Véronique
    9
    Mardi 2 Octobre à 07:45

    re coucou avec mon petit hommage personnel

    pour nathie

    10
    Mardi 2 Octobre à 09:19

    Bonjour Arlette

    Magnifique création mais très triste ton jet d'écriture

    mes pensées pour ton mari

    gros bisous

    martine

    11
    Mardi 2 Octobre à 09:25

    bonjour ma fée il faut te reposer ,j'espere que ton mari va aller vite mieux c'est long les depressions et si il a autre chose apparement , mais je croise les doigts pour voux et je penses a vous, beau ton texte ,oui la vie est semée d'embuches, c'est sur ,prends soin de toi ma douce et reposes toi Elyci

    12
    Mardi 2 Octobre à 10:31

    bonjour Arlette
    la vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille
    j'espère que ton mari va vite se rétablir ,je le souhaite de tout cœur
    ciel couvert et frais pour aujourd’hui
    Je te souhaite de passer une agréable journée
    bisous

    13
    Mardi 2 Octobre à 12:58

    superbe texte,superbe création très beau billet Arlette,il fait soleil mais frais,je te souhaite un très bon Mardi,bise

    14
    Mardi 2 Octobre à 13:46

    Coucou Capucine ,

    trop beau ce texte j'adore ,

    merci du partage mon amie bon mardi ,

     

    15
    Mardi 2 Octobre à 16:20

    une très belle création avec un très bel écris j'espère que ton mari va vite se rétablir je te le souhaite de tout coeur ? et toi il faut te reposer ma douce et surtout prend soin de toi

    gros bisous de ton amie

    Béa

    16
    Mardi 2 Octobre à 17:25

    Bonsoir Capucine,

    Analyse d'une vie pas simple et remplit de coup par coup ,

    une vie qui n'est souhaitée à personne et j'Admir ton courage

    ta force de vaincre maintenant il faut que ton mari accepte

    les épreuves que la vie vous aura données et il ira mieux

    mais pas gagner, tu es là pour essayer de le remettre d'aplomb

    psychologiquement mais voilà son tempérament suit pas,

    va à la dérive comme ses oiseaux que plus rien retiens

    en ce monde, bien triste épilogue, espérant que lui réagisse 

    pour encore quelques années de bonheur en famille

    je pense à toi Capucine et je prie pour qu'enfin

    la paix dans ton couple, bisou mon amie ,

      • Mardi 2 Octobre à 19:34

        Tu as compris notre histoire,

        même les médecins sont désolés face à nous.

        Un cas rare, non il y en a d'autres mais

        nous ne les connaissons pas.

        merci pour ton soutien.

        bisous

    17
    Mardi 2 Octobre à 20:17

     

    Bonsoir Capucine,

    en lisant cette histoire de goéland je sais lire entre les lignes et je comprends combien la souffrance peut mettre à la dérive je parle de souffrance physique tel que perdre ses enfants il faut une force incroyable pour vivre cela ton mari ne l'a pas cette force mais toi tu là pour deux vous aller vous en sortir il le faut pour le bonheur de la famille qui est eux vivants biz Capucine tout le courage dont tu as besoin avec mon amitié ,

    18
    Mardi 2 Octobre à 21:52

    Bien me voici enfin ! Excuse le retard, les mamans ont terminé tard aujourd'hui.

    Bon courage, mon amie.

    De tout coeur avec toi!

    Bisous, bonne nuit.

    19
    Mercredi 3 Octobre à 08:35

    bonjour Arlette mais oui j'ai compris ton histoire  je comprend que la souffrance  peut mettre à la dérive souffrance de physique comme perdre un enfant un être cher j'admire ton courage  il faut que ton mari accepte les épreuves  que la vie vous aura données  mais son tempérament ne suit pas comme ces oiseaux que rien ne les retiens  j'espère de tout coeur que lui va réagir courage ma douce je pense très fort à vous deux et je t'envoie pleins d'ondes positives 

    gros bisous de ton amie

    Béa

     

    20
    Jeudi 4 Octobre à 09:54

    bonjour arlette 

    on ne se suit pas souvent 

    mais je suis peinée pour toi 

    j'ai eu cette souffrance avec ma soeur 

    j'ai du te le dire ,elle buvait beaucoup

    et elle était tomber dans une grave dépression 

    bon courage a toi 

    et aussi a ton mari ,il souffre aussi le pauvre 

    gros bisous 

    21
    Lundi 8 Octobre à 07:46

    tres jolie histoire les problémes  que tu passe en ce moment font naître  sous ta plume des histoire d une grande sagesse

    bisous ma douce  passe une bonne semaine  pleine d espoirs

      • Lundi 8 Octobre à 08:22

        La sagesse a fait que mes cheveux sont devenus

        tout blanc en peu de temps...

        Pas grave je garde espoir pour le reste même si il est mince.

        merci mon amie

        bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :