• Petite fleur

    Petite fleur

     

    Petite fleur

     

    Sortie des racines de la terre

    Te hissant vers la lumière

    Pour prendre tous ses bienfaits

    Afin de découvrir les merveilles.

     

    Voici que ton bourgeon vient d'éclore

    En traversant ta prime jeunesse

    Soulever par l'énergie solaire

    Galvanise ta tige secrète.

     

    Ainsi tu as continué

    Vers les belles saisons.

    Ou jaillit la belle floraison

    Qui parfume tout l'été.

     

    Le soir vient te couvrir

    Sous son aile il te verra mourir

    Puis faner par un seul soupir

    Créant ainsi la légende du souvenir.

     

    Arlette

     

    Petite fleur

     

    Ps : Pendant que je viens d'écrire mon texte poétique. Je viens d'apprendre par une amie que la Maison médicale ou nous allons tous pour nous faire soigner devrait selon les sources fermer à la fin de l'année...

    Question que je me pose que vont devenir les seize millions d'habitants sans médecin ou très peu.

    Cela m'inquiète, demain j'appelle mon médecin, je vous tiens au courant du résultat.

     

    Petite fleur

    « De la création dans la création pour vous plaire...Des nouvelles de la Maison médicale »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Septembre à 02:30
    colettedc

    Jolie texte, Arlette mais, le Ps, ouf !, hein ! Douce semaine ! bisous♥

    2
    Lundi 18 Septembre à 05:48

    Bonjour Arlette , un beau poème mais je comprends que cette nouvelle t'inquiète ! . Ici à Biarritz nous avons trop de médecins mais j'ai besoin d' un médecin à proximité depuis mon AVC ! . Bonne journée , gros bisous , escapade , 

    3
    Lundi 18 Septembre à 06:31

    Oui cela devient une plaie !!!  déjà pour trouver un médecin référant lorsque mon médecin a déménagé  ce fut la galère , alors toi  !!!  nous n'avons même pas ce genre d'endroit à Ceret avec 8500 habitants !!! pour l'instant j'ai mon infirmière qui vient me faire les prises de sang ,ou pansements ,mais rien d'autre...    

    Je te souhaite quand même une bonne semaine ma douce ARLETTE ,bises

    4
    Lundi 18 Septembre à 07:03

    c'est  bien là un des grands problèmes .... chez moi la pénurie de médecins est criante. Les jeunes médecins ne veulent pas venir !!! ils veulent tous aller au bord de la méditerranée... Pour leur excuse, je comprends qu'un jeune médecin préfère installer sa famille et ses jeunes enfants ailleurs que dans l'enfer de certaines villes.. Mais nous qu'allons-nous devenir ? Perso, je ne vais pas chez le médecin pour un oui ou un non. Et c'est bien comme ça que les urgences sont débordées.

    joli poème..Mais les petites fleurs vont rester cacher jusqu'au printemps prochain !

    bisous de bonne journée

    5
    Lundi 18 Septembre à 07:12

    jolie poeme bravo quel talent bonjour arlette bisous bisous 

    Petits mots  tu nous tiens au courant pour cette maison médicale c est bien triste tout ça bizzz

    6
    Lundi 18 Septembre à 08:58

    coucou mon ami Arlette

    Une bien jolie création et un très joli texte

    Cela devient une plaie les fermetures des maisons médicales

    Bon début de semaine en espérant que tu as passé un excellent week-end, malgré la pluie.
    Prend soin de toi

    bisous tendresse

    Câlinous de mes z'animours



    martine

    7
    Lundi 18 Septembre à 09:18

    Il est temps que le numerus clausus en médecine soit remanié pour former plus de médecins !

    Bises et bon début de semaine Arlette

    8
    Lundi 18 Septembre à 10:25

    Bonjour Arlette.

    Chez nous, c'est pareil, il n'y aura bientôt plus de médecins.

    J'espère que tu vas bien et que tu as passé un bon week-end et qu'il fait meilleur temps que chez nous.

    Ce matin il fait gris et il va sans doute pleuvoir.

    Je te souhaite une bonne semaine.

    Bisous de nous deux.

    FotoFlexerAnimation

    9
    Lundi 18 Septembre à 11:08

    Bonjour Arlette

    C'est de plus en plus pénible et compliqué de se faire soigner de nos jours .

    Cela devient vraiment compliqué et dramatique je trouve .

    Très joli poème .

    Je te souhaite une très bonne journée.

    De gros bisous

    10
    Lundi 18 Septembre à 12:09

    Coucou ma belle

    très bien décrite, la vie de cette petite fleur, qui je l'espère, refleirira l'année prochaine

    Je ne sais pas dans quel monde nous vivons, mais, on nous supprime, sans penser aux conséquences que cela peut avoir sur la population

    Bonne journée, ma douce, bonne et belle semaine, je t'embrasse  Puce

    11
    Lundi 18 Septembre à 13:35

    Bonjour ma Arlette,

    Très joli ton poème j'adore. Oui c'est vraiment une plaie pour les médecins. J'ai encore mon ancien bien qu'il n'habite pas dans ma commune mais sera à la retraite dans 3 ans alors je ne sais qui prendre car tous disent sommes complets, on ne prend pas les nouveaux. A croire qu'il ne faut plus se soigner.... C'est la France...

    Gros bisous et bonne semaine je passe avec le froid et la pluie

    Annie

    12
    Evy
    Lundi 18 Septembre à 15:00

    Bien beau ton texte passe une bonne journée bisous

    13
    Lundi 18 Septembre à 15:57

    Bonjour Arlette! La pénurie de médecins se fait sentir même ici au Québec. Les jeunes médecins ne veulent pas trop s'éloigner des villes et des hôpitaux, donc, en région éloignée, c'est bien difficile d'avoir des médecins. Par contre, dans les villes, les cliniques médicales ferment aussi et les médecins s'en vont ailleurs...

    Joli poème sur une fleur.

    Bon lundi et gros bisous.

    14
    Lundi 18 Septembre à 16:01

    bonjour Arlette très belle ta création avec un très beau texte je ne sais pas dans quel monde nous vivons si tout ferme ici nous avons eu un laboratoire d'analyse qui est fermer nous devons faire 2 km pour y aller  car il a été transférer et un centre de radiologie  aussi   nous encore on peut se déplacer en voiture mais les personnes âgées ils y pensent même pas  je te souhaite de passer une très bonne après midi prend soin de toi ma douce

    gros bisous de ton amie

    Béa

     

    15
    Lundi 18 Septembre à 17:56

    C'est de pire en pire la pénurie de médecin, Lady Bird racontait chez eux le déser médical.........Chez nous ça va, on le choix et m^me 4 centre médical donc 1 a 5 mn en voiture d chez moi et l'hopital a 15 mn..

    Pardon si je ne viens pas souvent Arlette mais je passe en premier chez mes écrivains et là où j'écris pour les ateliers des collègues..........

    Tu n'en fais plus du tout je vois ? Plus envie ?? Plus le temps ?

    Comment allez vous tous les deux ???

    Ici le temps est comme je l'apprécie et j'adore enfin respirer et revoir mon automne préférée.....Bien que les saisons ne soient plus ce qu'elles étaient hélas..

    Le réchauffement de notre terre est inquiètant............

    Bisous Arlette..

    16
    Lundi 18 Septembre à 20:46

    Très beau texte pour cette petite fleur !!!

    Oui cela va devenir de plus en plus dur pour se faire soigner surtout le week-end j'en ai eu la preuve. Chez nous plus aucun docteur du vendredi soir au lundi matin , les urgences sont débordées . Il est où le temps où le médecin se déplaçait même la nuit quand s'était urgent et heureusement car je ne serai pas là à t'écrire !!!

    Bonne soirée, gros bisous mon amie

    17
    Lundi 18 Septembre à 21:26

    Bonsoir ma chère Arlette

    Un bien joli et tendre poème ,j'admire ta façon d'écrire!

    Pour la maison des médecins ça c'est une mauvaise  nouvelle 

    j'espère qu'une solution sera trouvée!

    Et toi comment vas-tu j'espère mieux 

    Je suis en pensées avec toi, avec toute mon amitié et de gros bisous pour vous deux

    ton amie Janine

     

    18
    Lundi 18 Septembre à 21:58

    Bonsoir ma douce Arlette, j'espère que ta sciatique te laisse tranquille et que tu vas mieux.

    Magnifique ce souvenir...

    Ah ce n'est pas cool pour vous cette histoire de fermeture de la maison, médicale.

    Que t'as donné ton docteur comme réponse à ce propos ?

    Un petit coucou en cette fin de lundi, pour te souhaiter une agréable semaine.
    Tout va bien par chez toi ?
    Le temps est très frais le matin et un peu moins dans la journée.
    Pas encore de chauffage allumé chez nous, par contre des petits rhumes par-ci par là.
    Je te souhaite une douce soirée et une belle nuit bien calme.
    Gros bisous.
    Lolli

    19
    Lundi 18 Septembre à 22:32

    Un très beau poème mon amie et douce création qui l'accompagne

    Chez nous nous avons un laboratoire d'analyses mais certaines

    partent à Paris ( tout dépend de l'analyse ) 

    Le plus compliqué reste encore les médecins surtout l'été ( ils partent deux fois

    en vacances et leurs remplaçants aussi , donc bien souvent nous nous retrouvons

    aux urgences .

    En ce moment soucis pour mon compagnon , scanner du cerveau cet après midi

    entre lui et ma maman je n'arrête pas

    A 21 heures en effet je ne suis pas couchée et je veille tard ne sachant jamais

    ce qui peut arriver . . . Je pense que tu me comprendras

    De gros bisous et prends bien soin de toi

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :